lundi 20 mai 2019

UNE SEMAINE INTENSE

Marc vient de boucler une grosse semaine de préparation pour Alès.
Du 12 au 19 mai,le diestro Nîmois aura tienté six vaches et 1 toro et combattu deux toros.La blessure subie par Marc,le 14 mai,l’empêchant juste d'honorer un tentadero.Une blessure qui,d'ailleurs,n'est déjà plus qu'un mauvais souvenir et qui n'aura,donc,pas trop affecté cette grosse semaine d'entraînements.
Cette semaine,Marc devrait toréer une paire de tientas et il combattra un toro,samedi prochain.Le torero Gardois met tout les atouts de son côté afin d’être fin prêt pour le desafio taurino Alèsien.



FIESTA CAMPERA.

Ce dimanche,la peña Vanegas organisait une fiesta campera.Celle-ci se déroulait au "Mas de Hourtés". Un domaine proche de l'ancienne propriété de Jean Lafont.C'est le manadier Jean Élie Agnel qui gère ce mas,assez récent,doté d'une superbe salle en bois et d'une placita,fort sympathique, qui peut servir aussi bien aux toreros qu'aux razeteurs.L’accueil des membres du bureau,du club taurin organisateur,fut chaleureux.
 


Si la partie festive se passât,excellemment,il n'en fut pas de même,en piste,pour Marc qui a touché un toro impossible de "La Véronique". Un bicho colorado pas très joli et armé bizarrement.Au capote,Marc l’accueillit par de bonnes véroniques avant de le mettre en suerte pour une seule rencontre.De faena il n'y en eut point. Le toro de Dany Bantzé n'avait pas une seule passe dans le ventre.En début de faena,Marc le châtiât,sévèrement avec des doblones.Le matador Nîmois ayant vite vu les complications du toro.Avec vista,Marc va éviter les violents hachazos et sagement il n'insistera pas,préférant abréger ce corps à corps inutile.Il fallait car ce toro était pour faire mal.





Le ganadero,désolé,s’excusât auprès de Marc.Par contre,le second novillo,torée par Rafi,fut excellent.
L’apéritif et la paella conclurent,sympathiquement, cette matinée taurine.

TIENTA AU GRAND BADON.

Décidément.Après la pluie,vendredi soir,à Quissac lors de la soirée sponsor,c'est le vent qui s'est invité,samedi,en Camargue.Marc était à "Badon" le fief de la famille Cuillé.La ganadera et ses fils attaquent les tientas .C'est le maestro Nîmois qui a eu l'honneur de toucher la première vache de Do Cuillé,pou cette temporada 2019.La première astada avait un voile à l’œil gauche.Si on ajoute les rafales de vent,l'affaire fut assez compliquée pour Marco.Celui-ci aguantât le mistral et les charges incertaines de la vache.Marc eu des difficultés pour garder sa muleta planchada,mais il fit le maximum pour tirer quelques passes méritoires.Le vent s'était calmé,un peu,quand sortit la quatrième demoiselle.Marc l’abordât par de bonnes véroniques.La Cuillé fut bravita en trois rencontres Les premières tandas,sur les deux rives,nous firent penser que Marc allait se régaler.Hélas l'astada s'éteignit rapidement.Le matador Nîmois terminant sa faena par des passes données une par une.
Des six vaches de la tarde,la second fut excellente,c'est T.Garcia qui l'a touché.Elle sera conservée par la ganadera.
Do Cuillé et ses fils,Laurent et Francois,ont promis deux autres tentaderos à Marco,au cours du mois de juin.










SOIRÉE PARTENAIRES.

 Sous la houlette de Fabien Dorocq,six entrepreneurs des alentours d' Uzes et d'Alès avaient décidé d'offrir deux toros à Marc,afin de préparer au mieux la corrida du 1 juin.
C'est donc,vendredi dernier,lors d'une soirée privée,que ces sponsors et leurs invité(e)s s'étaient réunis,autour de Marco,au "Mas du Sire",la superbe propriété de la famille Barcelo.
En cette fin d'après midi,sous une pluie fine et incessante mais jamais gênante,Marc a combattu deux toros des frères Tardieu.Des bichos au comportement,complètement,différent.Ce qui a donné un excellent relief à ce tentraînement.Le premier Tardieu,un noir costaud,fut très exigeant tout au long de sa lidia.Marc le réceptionne par de bonnes véroniques,avant que le bicho ne prenne trois piques en poussant fort.Marc attaque par quelques doblones,les charges du toro sont assez brusques.Le matador Nîmois bâtit,patiemment,sa faena.Une fois le toro dominé,Marc va lier quatre séries de naturelles de belle facture.Un grand coup de rapière,à l'encuentro,permet à Marc de coucher,rapidement,l'exigeant cornu.  



Changement total de ton,avec le second exemplaire toujours du même fer.Un astado, negro bragado, très typé Nuñez,plus léger que le précédent mais avec un port de tête très haut.Un toro aux charges plus franches.Les véroniques,la demie et une rebolera furent de belle qualité,Marco se montrant  excellent capote en mains.Une seule rencontre face au lancier suffit.Marc va profiter des bonnes charges du Tardieu pour cuajer une belle faena.Les séries de naturelles et les derechazos de qualité s'enchaînent.Marc prend beaucoup de plaisir,le coup de corne de mardi n'est plus qu'un mauvais souvenir et les présents en oublient presque la pluie...Le torero de Nîmes laisse une demie épée biaisée avant une grande estocade en place complétée d'un descabello.
Quelle bonne préparation pour la corrida d'Alès. 






  Un grand merci:
- Aux partenaires,pour avoir offert cette soirée.
- A la famille Barcelo.
- Aux frères Tardieu.
- A JL Aillet,Christian Romero,MA Romero et Lauri Monzon pour leur aide précieuse en piste.
- A la brasserie "Les Collègues",pour la qualité du buffet dinatoire.
- Au team "Serrano": Dany,Babé,France,Pauline,Flavie,Anaïs,Gaby et Fred pour leur efficacité.
Quand à Marc,il va peaufiner sa préparation au cours de la quinzaine qui arrive,tout en soignant sa blessure qui va cicatriser rapidement.

  

dimanche 19 mai 2019

ADIEU GEORGES.



Outre le fait d'avoir était,pendant de très longues années,un monosabio de talent dans la cavalerie Heyral,Georges Audouy dit "Dudule" fut notre nommeur attitré,lors de la dizaine de lotos que notre Club Taurin a organisé.Sa gouaille faisait merveille.Il a également participé à quelques unes de nos très nombreuses fiestas camperas.
Toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches.

ALBASERRADA,EN PHOTOS.




C'était le 11 mai dernier à "Mirandilla",la finca du Marqués d'Albaserrada.
Marc avait tienté deux vaches de la casa.

jeudi 16 mai 2019

VIRGEN MARIA EN VIDÉO


  C'était,hier après midi,chez Jean Marie Raymond.
Marc face à une astada de "Virgen Maria".