mardi 22 mai 2018

BADON.

Aujourd'hui,Marc était invité à "Badon"par la famille Cuillé.Le diestro Nîmois a pu tienter trois vaches qui sont sorties intéressantes.La seconde étant vraiment très très bonne.Les deux autres furent un petit ton en dessous,mais très légèrement.Do Cuillé était enchantée par la qualité de ses  vaches,comme Marc qui nous a confirmé s’être régalé lors de ce tentadero.
La lidia d'un toro de La Véronique,ce soir,n'a pu avoir lieu à cause de la pluie.La piste du "Mas du Grand Bordes" étant impraticable.Danny Banzé a promis à Marc qu'il lui gardait ce toro.
.

lundi 21 mai 2018

BOUILLARGUES.







La onzième édition de la tienta de Pentecôte,organisée par le club taurin "l'Embestida" fut une belle réussite.Les arènes de Bouillargues étaient confortablement garnies.
Marc a touché une vache des héritiers de François André,une ganaderia qui ne réussit pas trop au diestro Nîmois,quand on se souvient de St Martin de Crau et de Alès.Une becerra qui parut facile de prime abord mais que Marc a abordé avec beaucoup de sérieux car,au final,elle n'était pas si simple.La réception de cape fut élégante mais Marc appuyât ses véroniques.Les 3 rencontres furent correctes,avant que Marc ne double parfaitement cette demoiselles.Les enchaînements sur les deux bords furent de qualité,malgré une vache quelque peu fuyarde.Marc la gardât,sereinement,dans sa muleta,la laissant se reprendre quand il le fallait.Une bonne faena qui permit au ganadero de voir sa vache.Quand au public,il applaudit,longuement,le labeur du maestro de Nîmes.
Demain,nouvelle journée de tientas.Le matin,Marc se rendra dans un élevage proche du Vaccarès et por la tarde dans un superbe mas.

jeudi 17 mai 2018

TIENTA.

Alberto Manuel,le  propriétaire du fer de San Martin,a invité Marc,ce jeudi,pour un tentadero.
Le diestro Nimois  a torée deux vaches de pure origine Santa Coloma.Ces becerras sont sorties bien dans le type de leur encaste,tant par leur morphologie que par leur comportement.
La une fut excellente,bravita dans ses embestidas et face au cheval.Marc la toréa,parfaitement,par naturelles et par derechazos,dans un petit périmètre,lui arrachant tout ce qu'elle possédait de passes dans le ventre.La seconde fut regular.Marc fit le maximum pour en tirer une faena.Ce fut âpre,mais il lui tirât quelques passes isolées mais intéressantes.

dimanche 13 mai 2018

RASSURANT.

Marc et Rafa "Boni" sont partis très tôt,ce matin.Le conseiller technique de Marc devait voir,en début d'après midi,le docteur Crespo à Madrid.Celui-ci devait soigner ou opérer "Boni" de son puntazo reçu mercredi dernier chez les frères Tardieu.Tout va bien pour l'ancien banderillero qui a évité l'opération.
Le célèbre chirurgien taurin a exploré la blessure,l'a soigné et l'a suturé.Ce ne devrait pas trop gêné Rafa qui va vite reprendre l'entraînement avec Marco.

ALES : QUATRIEME TORO.

Après l'alternative,on retrouve l'ordre normal de lidia.Marc a placé en quatrième position le toro de "San Sebastian" propriété  de Gilles et Mathieu Vangelisti."Rico" de pelage noir,né en 2014,portait le n°11 et a permis le desquite à Marc.Un toro sérieux,bien roulé et bien armé.Marc le réceptionne par une larga de rodillas puis par des véroniques allurées rematées par une rebolera. Beaucoup de détermination dans ce toreo de cape.




Israel de Pedro maitrise le premier tercio où le toro s'il ne pousse pas trop,vient par deux fois de loin avec "son". La lidia est parfaite,la cuadrilla assure un deuxième tercio de belle facture.Marc Antoine Romero place trois fois le toro en trois capotazos pour Rafael Gonzalez et Victor Perez qui vont saluer après trois grandes paires de banderilles.Le ton est donné,Marc brinde à todos,il a déjà compris qu'il avait affaire à un bon toro.Rafa "Boni",aussi,dont les conseils seront précieux tout au long de la faena.



"Le San Sebastian",encasté,charge avec une noblesse de bon aloi permettant à Marc une faena complète sur les deux bords et plus particulièrement à gauche où le matador Nîmois réussit deux séries de profondes naturelles.Une faena pleine de classe et  d'entrega parsemée de molinetes,de trincheras,de martinetes et terminée par d'élégantes manoletinas.








Marc,avec décision,conclut d'une entière à recibir qui roule rapidement le bon cornu.Oreille,pétition de la seconde,vuelta al ruedo pour "Rico" et vuelta chaleureuse pour Marc qui profite longuement de ce moment.
Le matador Nîmois coupe la seule oreille de la tarde.



On retiendra,outre "Rico" la qualité des toros de Cuillé,et de Mari Sara,celui de Piedras Rojas se réservât vite et le Fernay fut le plus mauvais.
Coté piétons,Alberto Aguilar fut professionnel et Mario Palacios se montrât assez vert avec le meilleur sorteo.

ALES : LE PREMIER TORO DE MARC.

Plaza de toros de Alès.3/5 d'arènes sous un temps pluvieux.



Après la cérémonie d'alternative de Mario Palacios,Marc a torée le second toro de la tarde: "Peregrino" n°423,de pelage cardeno oscuro,de la ganaderia des héritiers de François André.
Marc l’accueille par de bonnes véroniques,avant deux fortes piques.Second tercio correct et rapide.




Le diestro Nimois brinde à son puntillero Victor Perez,blessé à St Martin de Crau et débute par de bons doblones.
Hélas,la malchance est encore présente et le toro s'abîme la patte avant gauche. Devenu impropre à la lidia,Marc doit conclure prématurément.Il en termine de deux pinchazos et d'une demie lame complétés d'un descabello.On sent Marc assez déçu car le bicho avait fait montre de qualité pendant les deux premiers tercios.Heureusement la suite fut d'un autre calibre.



INFOS.

- La cuadrilla de Marc,avait subi quelques modifications et était ainsi composée:
Picadores: Israël De Pedro et Jean Loup Alliet.
Banderilleros: Rafael Gonzalez,Marc Antoine Romero et Victor Perez.
Il faut noter la qualité et l'efficacité de tous et en particulier l'excellente lidia et le tercio de banderilles au second toro de Marco.

- Le toro des héritiers de François André,"Peregrino",de pelage cardeno oscuro,né en 2014 portait le n°423.
Le toro de "San Sebastian" né en 2014,de pelage noir,marqué du n°11 se nommait "Rico" et fut honoré de la vuelta al ruedo.

- C'est la troisième fois que Marc est le parrain d'une alternative.
- C'est la douzième fois qu'un toro ou qu'un novillo de Marc est honoré d'un tour de piste.