mercredi 20 septembre 2017

MEXIQUE.


Le Mexique,et particulièrement sa capitale Mexico,vient d’être touché par un terrible tremblement de terre.
Nous avons une grosse pensée pour ce pays.Marc a pu joindre ses nombreux amis,là bas,et pour ceux ci,osons l'écrire ça va,malgré tout.
Marc va,bientôt,s'envoler pour Mexico,gageons qu'il va y trouver,malheureusement,une ville touchée mais bien décidé à lutter.

lundi 18 septembre 2017

TRAJE CHARRO.




Lors de cette fiesta campera,organisée par Mexico Aztecas y Toros,Marc avait revêtu un somptueux traje charro,marron avec des broderies orange.
D'origine Mexicaine,bien sur,et datant du 19 ième siècle,ce costume campero est l'apanage des grands propriétaires terriens.C'est une tenue traditionnelle pour monter à cheval qui fut enrichi au fil,du temps,de détails venus d'Andalousie,de Navarre et de Salamanque.
Le traje charro se compose ainsi:
Une veste très brodée.Un chaleco ou gilet.Uns chemise blanche.Un pantalon serré,lui aussi,avec des broderies.Un ceinturon.Des bottines.Un sombrero et une cravate,en forme de papillon,élégante mais bien encombrante.
Le traje Charro,de couleur marron et brodé orange foncé,de Marc est vraiment superbe.Un costume conçu au Mexique et fait tout à la main.
Il est fort possible que Marc le mette pour une corrida charra en terre Aztèque.





OLITE.LE COMPTE RENDU.

Une fois son novillo combattu chez Jean Louis Darré,Marc s'est rapidement changé et direction la Navarra.Moins de 4 heures après,ça n'a pas trainé en route,Marc arrivait à Olite.Le temps de revêtir un traje corto,Marc pouvait défiler au paseo de ce festival taurin en compagnie de V.Janeiro,I.Abasolo et E.Fernandez.
Sous un ciel couvert,une grosse 1/2 entrée était présente dans la portative de Olite.
Toreant en second,Marc a touché un novillo des hdos de Angel Sanchez y Sanchez qui s'est avéré être un mauvais coucheur!!Marc l'a fort bien réceptionné,capote en mains,par de bonnes véroniques.Le novillo Salmantino se défend de plus en plus ce qui se vérifie aux banderilles.Marc va le lidier parfaitement,en le gardant au maximum dans sa muleta.Le novillo,parado,ne permet qu'une faena de passes par passes.Au final,Marc va,malgré tout,arracher une petite série de naturelles.Le diestro Nîmois tombe ce mauvais cornu d'une estocade correcte.Le président ne tient pas compte de la pétition et Marco doit se contenter d'une vuelta.
Fin d'une longue mais bonne journée,débutée dans le Gers et terminée en Navarra.

MAYT: LES PHOTOS

 
 
 
 
 


Dans l'objectif d’Anaïs, l'actuacion de Marc,samedi matin,face au novillo de "L'astarac".

MAYT. LA RESEÑA.


La fiesta campera,du dixième anniversaire de "Mayt" s'est déroulée,comme prévue au "Cantaou" la finca de Jean Louis Darré.Devant,pratiquement,150 personnes et sous un ciel automnal,Marc qui étrennait un superbe traje charro (nous y reviendrons) a combattu un novillo du fer de "L'Astarac"d'origine Guardiola.Les véroniques de réception furent excellentes,comme le furent la demie.la rebolera et la serpentina.Le maestro Nîmois nous gratifiant d'un très bon toreo de cape.Deux bonnes rencontres à charge de Gabin,avant que M.Vanegas et "Galo",qui remplaçait son frère "Michelilto",ne placent deux belles paires de banderilles.Marc débute par des doblones qui règlent ce novillo moins évident qu'il n'y parait.Marc,de suite dans le bon sitio,enchaîne une bonne série droitière,une trinchera et un long pecho.Le maestro Nîmois distille des passes liées sur les deux bords,il est posé,relâché au possible et tout sourire,bref Marc se régale et du coup il nous régale aussi.
Même la sévère cogida subie en milieu de faena n'y changera rien.Seul le superbe pantalon souffrira de cette chute.Une fois remis sur ses pieds,Marc reprend son ouvrage sur le même rythme,avec oficio et dominio y ajoutant quelques adornos de touche Mexicaine.Marc,détendu,termine sa faena par une énorme série de naturelles de grande pureté.Une épée un poil en avant termine,rapidement,ce combat bien mené devant un novillo que Marco a largement amélioré.Le palco,dans une ambiance festive lâchant deux oreilles.Marc s'excuse encore une fois et quitte la piste.Quatre heures de route en vue pour Marc,qui doit rejoindre Olite et,surtout,être a l'heure pour le paseo.
Ensuite,M.Vanegas et "Galo"ont combattu,chacun,un novillo de "Camino de Santiago" et de "L'Astarac",les deux fers de la casa avant que Curro Duran hijo et Yon Lamothe ne tientent deux vaches du premier élevage nommé.
L’apéro,les tapas le repas Gascon et l'Armagnac nous laisseront de grands souvenirs.L’accueil du ganadero et de sa femme fut des plus convivial,comme celui des membres de l’association "Mayt".

vendredi 15 septembre 2017

DOUBLE RENDEZ VOUS.




Un samedi chargé attend Marc.
Le matin,fiesta campera de Mexico Aztecas y Toros.Marc combattra un novillo du fer de "Camino de Santiago"
Por la tarde,festival taurin à Olite,en Navarra.Le maestro Nîmois affrontera un novillo des hdos de Angel Sanchez y Sanchez.

Comptes-rendus,des deux actuaciones de Marco,samedi soir ou dimanche matin.

 .

VIRGEN MARIA.

Hier,Marc a passé la journée à "Pedrechada",le cortijo de Jean Marie Raymond.Le diestro Nîmois a tienté 3 vaches du fer de "Virgen Maria".Ces demoiselles sont sorties bonnes,donnant du jeu et permirent à Marc des faenas de qualité et un très bon entraînement avant son périple de samedi,entre Gers et Navarra.