mardi 11 décembre 2018

"EL SERRANO".




La route entre Otivar et Sevilla s'est bien passée et Marc a pu,tranquillement,rallier la superbe capitale Andalouse.
Une bonne nuit réparatrice et Marc pouvait rejoindre,hier matin, "El Serrano",la finca de Jean Marie Raymond.Un élevage que Marc connaît par cœur,où il est comme chez lui. Andres avait prévu deux vaches pour Marco et deux autres pour Antonio Nazaré.Le torero Nîmois a touché des astadas des deux fers de la casa: "Virgen Maria" et "Santa Ana". Ces deux vaches sont sorties très bonnes,faisant preuve de bonne bravoure face au cheval avant d'afficher une grande qualité de noblesse dans la muleta.Marc s'est régalé,allongeant ses deux faenas au maximum,faisant briller ses deux demoiselles avant de se faire plaisir en concluant avec quelques passes et adornos,aux saveurs Mexicaines,du plus bel effet.
Aujourd'hui,Marc est toujours sur "El Serrano",pas pour une tienta mais pour un événement assez insolite.Nous y reviendrons.

lundi 10 décembre 2018

OTIVAR.TENTADERO PUBLICO.







Aprés Benalmadena et Granada,Marc était hier après midi sur Otivar,un pueblo proche de Motril
Le tentadero public était,d'ailleurs,organisé en faveur de l'école taurine de Motril.La plaza portative était bien garnie et comme le beau temps était de la partie,la tienta fut une réussite.Marc a touché une vache de Miguel Prados Osuna,origine Jandilla,qui s'est avérée brusque à sa sortie.Une fois bien embarquée dans la muleta de Marc,elle permit une faena correcte.Le matador Nîmois faisant parler toute sa technique et sa capacité de mettre en valeur les vaches.
A la fin de cette tienta qui s'est déroulée dans une ambiance chaleureuse et respectueuse de la lidia des vaches,les spectateurs ont pu discuter avec les toreros du jour.Il restait pour Marco à parcourir les 250 kms séparant Otivar de Sevilla
Aujourd'hui,Marc tiente chez notre ami Jean Marie Raymond. 

mercredi 5 décembre 2018

PERIPLE ANDALOU

En ce moment,Marc est à Benalmadena,une ville proche de Malaga.Le diestro Nîmois y avait un rdv intéressant et il en a profité pour visiter la plaza de toros qui n'est plus utilisée depuis 4 ans.On rappellera que Marc a torée sept fois à Benalmadena.Il y a coupé 12 oreilles et un rabo.C'est dans ces arènes,en 2006, qu'il a indulté "Pionerito",un grand toro du fer de Manuel Angel Millares.Il se murmure que cette sympathique plaza de toros pourrait réouvrir ses portes en 2019. A suivre!!!
Samedi,Marco remontera sur Granada où l'attend un autre rendez vous très important celui là.
Dimanche,direction Otivar où Marc participera à un tentadero publico.Il tientera une vache de Miguel Prados Osuña.
Lundi,Marc tiente près de Sevilla,dans une ganaderia qu'il connait bien.

MEJORADA EN PHOTOS.

 

 
 
 
 



Retour en photos sur le tentadero benefico de Mejorada del Campo,de samedi dernier.
Marc a torée une vache de Clairac.

lundi 3 décembre 2018

MEJORADA DEL CAMPO.

 Mundotoro revient sur le tentadero benefico de Mejorada.
A découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous.

https://www.mundotoro.com/noticia/ningun-nino-sin-juguete-2/1398707


 

samedi 1 décembre 2018

MEJORADA, TENTADERO BENEFICO.




Ce matin,la portative de Mejorada del Campo était remplie au quart à l'heure du paseo.Dans une ambiance chaleureuse,cette tienta avait pour but de récolter des jouets pour les enfants défavorisés.Un jouet apporté permettant l'entrée gratuite dans les arènes.
Marc a touché une vache colorada et forte de Clairac.Une astada,assez noble,qui s'est laissée.Marc a aligné quelques séries,sur les deux rives,de qualité.A noter que le maestro Nimois est passé après le doyen des matadores en activité,Frascuelo et ses 70 printemps.
Entre discussions,autographes et photos Marc et les autres toreros sont restés encore un bon moment après le tentadero.
Dimanche prochain,Marc remet ça à Otivar.

vendredi 30 novembre 2018

MEXIQUE.






Finalement,c'est juste après Noël que Marc partira pour le Mexique.Les trois corridas prévues n'étant,au final, pas très fiables tant artistiquement que financièrement parlant.C'est le soucis en Amsud,Marc en ayant fait l'amère expérience l'an dernier à Xiteje.On se rappelle,qu'au moment du paseo,il était tombé du cartel au profit d'un d'un garçon sans vergogne.Pour éviter pareille mésaventure,Marc sera en terre Aztèque,fin décembre,et il débutera 2019 à Tizimin.

Nous reviendrons,plus tard,sur les possibles dates que le matador Nîmois devrait honorer au Mexique où ailleurs en Amérique du Sud.

OTIVAR.



Nouveau tentadero public pour Marc Ce sera le 9 décembre prochain à Otivar un village proche de Motril,province de Granada.
Ce tentadero bouclera les fêtes patronales,d'Otivar,en l'honneur de l'Inmaculada Concepcion.

jeudi 22 novembre 2018

TENTADERO BENEFICO.






Le premier décembre prochain,Marc participera au troisième tentadero benefico de Mejorada del Campo.
Le maestro Nîmois fait,une nouvelle fois,preuve de sa grande générosité envers les enfants.
La particularité de cette tienta c'est que l'entrée des arènes est gratuite en échange d'un jouet,ceci dans le cadre de l'opération "aucun enfant sans un jouet".
Marc devrait participer à un autre tentadero benefico,le 8 décembre,vers Granada.

samedi 17 novembre 2018

" LA CHU ".


 

 






Un peu moins de monde,cette année,pour la journée de "l'Authentique" à "La Chu".
La pluie,le froid et les gilets jaunes en sont,certainement la cause.Pour la traditionnelle tienta,Marc a torée une vache costaud du fer de "La Véronique". Une vache reçu parfaitement à la cape par Marc.La piste en mauvais état,et en herbe très humide,ne rendit pas très propice le toréo. Marc n'en a cure,l'essentiel étant de garder l'astada,assez fuyarde,dans les plis de la muleta.Marco s'y employa et la vache rompit,finalement,face à la technique du matador Nîmois.Une fois dominée,cette demoiselle permit une bonne faena et quelques gestes de classe.Marc finissant son labeur avec quelques fioritures de bon goût.
La première vache,à charge de "Sofianito",fut de qualité.

 .


mercredi 14 novembre 2018

MONTAUBAN.



Le samedi 19 octobre,le Cercle Taurin Montalbanais recevait Marc et "Boni" pour une conférence.
Petit compte rendu de cette soirée.

lundi 12 novembre 2018

17 NOVEMBRE.



 Malgré la,compréhensible,journée "Gilets Jaunes",les jeunes de Provence et du Languedoc confirment le maintien de leur journée "L'Authentique". Rendez vous,samedi 17 novembre,à la "Chu".
Pour rappel,Marc tientera une vache de "La Véronique".
 

" L'AUTHENTIQUE "






Le 17 novembre,l'union des jeunes de Provence et du Languedoc organise la quatrième édition de leur journée "L'Authentique". Cette année,encore,cette grande fête aura pour cadre "La Chu",lieu mythique s'il en est. Abrivados,course Camarguaise,recortadores et bien sur la traditionnelle tienta rythmeront ce samedi.Soyons nombreux à soutenir les actions de ces jeunes qui défendent becs et ongles nos traditions taurines,quelles qu'elles soient.En tout cas pour bon nombre d'entre nous c'est toujours un grand plaisir de mettre ou de remettre les pieds à "La Chu". Le tentadero sera à charge de Marc,la parrain des jeunes aficionados,et de Sofianito qui tienteront des vaches de "La Véronique",fer de la famille Banzé.

dimanche 11 novembre 2018

TIENTA.



Depuis jeudi soir,Marc est sur Sevilla.Le maestro Nîmois en a profité pour honorer quelques rendez-vous et rencontrer quelques taurins.
Samedi après midi,Marc a récupéré Jean Marie Raymond et tous les deux sont partis vers "El Serrano",la finca du ganadero Français.Un tentadero était prévu pour Marc.Andres,le mayoral,avait enfermé deux vaches des deux fers de la casa,une de "Santa Ana" et une de "Virgen Maria". Ces astadas sont sorties extraordinaires et géniales selon les propos de l'éleveur et du matador.De la caste,de la race et d'une noblesse formidable.Marc s'en est donné à cœur joie tant au capote qu'à la muleta.Deux faenas de classe avec une multitude de passes de grande qualité.
Jean Marie,Andres et Marc étaient enchantés à l'issue de la tienta.La discussion sur la grande qualité des deux vaches allât bon train mais pour celles-ci pas de doute possible,elles pouvaient rejoindre le troupeau des reproductrices.

jeudi 8 novembre 2018

SAMADET EN PHOTOS.









PRESENTATION REUSSIE.

  
 Pour Samadet,Céline Jacquet a offert à Marc,le torero de la casa, un novillo en lequel elle avait confiance.Bien lui en prit car la présentation,en public de sa jeune ganaderia "Los Espejos" fut réussie,grâce à ce bon novillo de pure origine Buendia.Un bicho bien dans le type et le comportement de son encaste,il fut mobile,mettant la tête de belle manière dans la muleta.Il fit honneur à sa devise et sa dépouille fut logiquement ovationné.Enhorabuena Ganadera.
Vivement la prochaine sortie en piste.Ce qui est sur,c'est que Samadet devrait accueillir un autre "Los Espejos" en 2019.Pour notre amie "Lupi",le combat de ce novillo permet beaucoup d'espoir pour la suite.C'est tant mieux pour cette passionnée de toros,surtout s'ils proviennent de Buendia !!!

SAMADET : MARC.








A Samadet,Marc a torée le novillo de Jean Marie Raymond,du fer de "Virgen Maria"."Manifiesto" fut très intéressant dans le capote,chargeant avec classe .Ce fut malheureusement tout,à la grande déception du ganadero et du matador Nîmois.
Les lances de cape s'enchaînèrent et furent élégantes et superbes comme la média.La pique fut moyenne et après les banderilles le bicho accusât,sérieusement,le coup.Il semblât aussi qu'il avait un problème de respiration.C'est ce que pensait Jean Marie Et Marc à l'issue du festival.Le diestro Français fit tout son possible,s’arrimât et s’exposât à fond mais rien n'y fit le novillo se dégonflant  complètement.En  fin de faena Marc lui arrachât passe par passe,avant de conclure d'une demie lame et de deux descabellos.Vuelta chaleureuse pour Marc.

Jean Marie Raymond et Marc vont vite se retrouver.Le weekend,à "El Serrano",s'annonce studieux avec un ou deux tentaderos au programme.








SAMADET EN DETAIL.











 Samadet 2018 est terminé.Petit retour sur ce festival taurin.
On peut déjà regretter un manque de monde sur les gradins des arènes de Samadet.
On peut également regretter la froideur du public du jour.Rappelons que c'est un festival qui mélange anciens et jeunes toreros et que tous participent bénévolement.Soyons généreux,nous aussi,en sortant les mouchoirs et prenons ce festival taurin comme une fête de fin d'année!!!
Pour le positif,l'organisation parfaite et le travail accompli par la peña "Al Violin" et Marco.La participation bénévole de tous les participants,bravo à eux et la volonté de continuer en 2019 avec peut être des changements ou des améliorations.En tout cas,apporter un soutien aux enfants malades,voilà une belle cause à défendre.Il reste à noter la forte présence d'aficionadas et d'aficonados de notre Sud Est.
Nous retiendrons:
La technique sure du "Boni" pour retenir le novillo manso de Quintanar dans sa muleta.
La faena aux arômes Andalous de l'élégant Davila Miura face au doux Gallon.
Les superbes véroniques de Marc face au Virgen Maria,qui se dégonfle trop vite.Dommage.
La maîtrise d'Aguilar devant un rugueux Pages Mailhan.
Les quelques gestes de Nazaré devant un autre Quintanar arrêté à mi faena.
La bonne faena de Canton devant un bon novillo de Los Espejos.Nous y reviendrons.
Le courage et la verdeur de Molas devant un exigeant Pages Mailhan.
La belle gestuelle de "Juanito"devant un bon becerro de Alma Serena.A suivre le Garçon.

Enhorabuena à todos.