dimanche 28 août 2011

TIENTA D' UN SOIR.









Au domaine Ste Cecile, chez Michel Megias, tout nouveau ganadero, Marc a tienté deux vaches hier soir. Malgré des conditions peu évidentes: piste exiguë et rectangulaire dans une grange, éclairage un poil juste et le sérieux trapio des 2 demoiselles. Marc s' est montré à son avantage tout au long de ce tentadero. Devant la très forte première le matador Français a profité de la noblesse de celle-ci pour lier une faéna inspirée. La seconde, particulièrement violente à sa sortie, fut parfaitement lidiée par Marc. De longs et profonds doblones en début de faéna firent vite comprendre à la vache qui était le maître en piste. La suite fut un récital car la vaca, une fois dominée, permit une longue mais surtout très bonne faéna. De savoureuses trincheras, des adornos, des changements de main , quatre redondos d' affilée et bien sur des séries liées sur les deux bords, nous montrèrent un Marc en pleine forme. La blessure est maintenant complètement oubliée.

Marc va aborder la fin de la temporada en confiance et va certainement cocher quelques dates de plus sur son agenda.

mardi 16 août 2011

BOUJAN

Pour honorer sa promesse, de parrainer la journée du dimanche sept août, à Boujan, Marc a roulé toute la nuit après sa corrida de Muinos. Malgré la fatigue de la longue route, c' est un Marc détendu et souriant, qui se présentait dans la placita Héraultaise, pour tienter deux vaches de Margé. Nombreux se seraient excusés ou défilés, mais Marc tient toujours ses engagements, sauf bien sur, en cas de force majeure.

vendredi 12 août 2011

UN TRIOMPHE EN PHOTOS































MUGUEIMES - MUIÑOS : 4 OREILLES ET LA QUEUE

A l'heure du paséo, sous un ciel voilé par intermittence, les grandes arènes portatives de Mugueimes étaient combles.
Le premier toro de Marc, du fer de Los Puentes De Los Castillejo, porte le n°48, il est negro, sérieux et bien armé. Le diestro Nîmois l'accueille par de bonnes véroniques rématées d'une jolie demie. Une seule mais bonne pique précède un deuxième tercio rapide et correct. Marc brinde à todos et ajuste une série de doblones. Suit deux séries droitières, la suivante est supérieure et déclenche la musique. Le toro est noblote, Marc en profite pour lier deux belles séquences de naturelles. Final par déréchazos et molinetes. Marc s'engage à fond derrière son épée et laisse trois quart de lame en place, un seul descabello sera nécessaire pour conclure. Grosse pétition et deux oreilles récompensent cette bonne actuacion. Vuelta fêtée.
En 5ème position sort un toro des héritiers de Candido Garcia. Ce n°40, très typé Santa Coloma, est lui aussi bien présenté. Il rémate trois fois fortement contre les burladeros. La réception de Marc, par des véroniques et une reboléra, est parfaite. Ce très bon toréo de capote est très apprécié des gradins. Une bonne pique et un autre tercio de banderilles correct. Marc attaque sa faena par des doblones efficaces. Suit trois séries de déréchazos, dont la dernière relâchée. Le maestro enchaîne molinetes, une trinchéra savoureuse, un énorme changement de main templado liée a un long pecho. Une succession de naturelles dont deux de cartel font lever les tendidos. Marc achève sa faena par des manolétinas ultra serrées. Marc sent le triomphe à portée d'épée, il se profile et s'engage totalement. Un estoconazo foudroyant roule rapidement le bicho. Quel grand coup de rapière. Deux oreilles tombent du palco, les gradins pétitionnent pour le rabo et le président tombe un troisième mouchoir.Vuelta très chaleureuse pour un Marc rayonnant.
Marc a, enfin touché deux toros donnant des possibilités. Tant mieux, quand le bétail sert, Marc prouve qu'il peut triompher.

VIC : LE COMPTE RENDU









Le premier toro de cette concours, est le Fernay, "Marinero", n°85, castaño oscuro, né en avril 2007. Dès sa sortie, quel mauvais signe, il gratte longuement le sable. Marc le reçoit par véroniques, mais le toro s'échappe à chaque fois. Trois rencontres face à la cavalerie sans aucune classe. Deuxième tercio correct malgré les conditions du toro. Marc brinde à André Viard. Que dire de la faéna : le Fernay est un manso de gala qui ne permet rien au maestro. Marc tente en vain de l'intéresser, rien y fait. Mise à mort très difficile car le toro garde la tête haute. Deux pinchazos précèdent un bonne entière en place. Applaudissements au toréro et bronca au toro.

Le quatrième toro "Companero", n°3 appartient à la ganaderia des héritiers de Christophe Yonnet. Négro, il est né en novembre 2005. Marc le réceptionne, superbement, par deux largas de rodillas et enchaîne de bonnes véroniques. Trois piques correctes avant un second tercio rondement mené grâce à la lidia de Ch.Roméro et aux deux extraordinaires paires de banderilles d' "El Chano". Le toro ne permet que des passes isolées sur la droite et Marc va tirer trois séries de naturelles de qualité. Un estoconazo roule rapidement le cornu, Marc peut saluer sous une grande ovation.

Marc a fait ce qu'il fallait dans cette corrida, il a touché les deux toros les moins évidents de la tarde.

Le maestro Nîmois partira pour la Galicia juste après le course, nous espérons que les toros de Candido Garcia prévus à Muiños donnerons plus de jeux, vous me direz ça ne peut pas être pire que le Fernay du jour.

jeudi 4 août 2011

RESENAS

Photos et reseñas de Vic et de Mugueimes Muños en ligne, dès que le périple Gersois et Galicien sera terminé.
Suerte Marc pour ton retour dans les ruedos.

mercredi 3 août 2011

MARC CHEZ YONNET

Mardi après midi, Marc était à la Belugo pour les derniers réglage avant Vic.
Trois vaches de Quinquin Yonnet, toutes de caractères différents permirent un très bon entraînement.

VAUVERT VU PAR LE TICO

Cliquez sur le lien pour découvir le reportage de Laurent de dimanche dernier à Vauvert.
http://www.corridafrance.fr/Temporada_2011/Aout_2011/info_03082011_6.html

lundi 1 août 2011

VAUVERT : LA RESENA.

Marc se prépare pour Vic et Mugueimes-Muinos. Hier, dans les arènes de Vauvert, le matador Nimois a tienté deux vaches de Las Dos Hermanas. La première, peu évidente à sa sortie, fut largement améliorée par Marc. Quand à la seconde, quelle extraordinaire vache elle fut. Parfaitement mise en valeur par Marc, cette demoiselle fut excellente face au cheval et dans la muleta inspirée d' un matador en grande forme et maintenant rétabli de sa blessure. Marc prit énormément de plaisir dans une longue mais parfaite faéna. Un véritable régal.
Le toro, de la ganaderia Piedras Rojas, était un lourd colorado, agée de six ans. Ce tio aurait du sortir à Vic pour la concours de vendredi. De fait, il fit forte impression dès son entrée dans le ruedo Vauverdois. Marc fit une réception parfaite au capote d' ou émergèrent deux énormes véroniques. Après les piques, Marc composa une faéna dominatrice par séries courtes sur les deux bords. En fin de parcours, le torero Nimois tira deux derechazos de cartel, rématés d' un long pecho. Estocade entière et rapidement concluante. Un toro idéal pour préparer Vic.
Nous avons retrouvé un Marc en pleine possession de ses moyens. Deux ou trois tentaderos attendent Marc cette semaine.

Un grand coup de chapeau à Patrick Laugier pour la qualité de son bétail.
Un grand merci à Marc, qui nous a régalé, et aux professionnels taurins.
Un grand merci aux responsables de Vauvert qui nous ont mis à disposition les arènes.
Et bien sur, un grand merci à tous les présents, et aux membres du C.T. qui ont, comme d' habitude, assuré au moment de l' apéritif et des grillades.
Cette journée de convivialité autour de Marc fut une grande réussite.